CERF

Le Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF) est un fonds humanitaire établi par l’Assemblée générale en 2006 pour faire en sorte qu’une aide humanitaire fiable parvienne plus rapidement aux personnes touchées par les catastrophes naturelles et les conflits armés. Le CERF est alimenté tous les ans par les contributions des gouvernements et du secteur privé et constitue ainsi un fonds commun de réserve en appui à l’action humanitaire.

Le CERF a une composante« don », s’élevant à 450 millions de dollars et une composante « prêt » de 30 millions de dollars. La composante « don » est à son tour composé de deux volets : un volet pour la réponse rapide et un volet pour les crises sous-financées.

Depuis la création du CERF en 2006, la Côte d’Ivoire a bénéficié d’un total de 54,5 millions de dollars en provenance des différentes composantes du fonds.

En 2012, la Côte d’Ivoire a reçu deux financements du CERF :

Crises sous-financées : 7 958 195 $US

Réponse rapide  : 1 526 060 $US (service aérien humanitaire UNHAS et réponse à l’épidémie de choléra).

Total 2012 : 9 484 255 $US