Profils Régionaux

Région du Sila

La Région du Sila est une des 22 régions qui composent le Tchad. Elle a été la dernière à être créée par Arrêté présidentiel de  Février 2008 et Goz-Beida en est la capitale. Elle s’étend sur une distance d’environ 26 000 Km2 et compte deux préfectures et une dizaine de sous-préfectures. Au Nord, elle fait frontière avec la Région du Ouaddaï, à l’Est avec le Soudan et au Sud avec la République Centrafricaine.  La région compte plus de 252 000 habitants dont environ 18 800 à Goz-Beida.
Le Dar Sila est un Sultanat qui  tire  ses origines du  16ème siècle. Les autorités traditionnelles s’occupent de la gestion foncière (attribution, jouissance et l’utilisation des terres rurales) et du règlement des litiges.
Le conflit et l’instabilité connus à un moment donné à l’Est du Tchad  ont été la résultante de plusieurs facteurs dont:

  • les tensions inter communautaires;
  • les conflits entre agriculteurs /éleveurs;
  • les combats entre groupes d’opposition armés et l’armée nationale;
  • la prolifération des armes;
  • le banditisme;
  • les exactions commises par les milices paramilitaires – jenjaweeds;
  • le conflit au Darfour.


Malgré le grand nombre de réfugiés et de personnes déplacées qui pèsent sur les ressources disponibles, la population et les autorités de la région entretiennent de bonnes relations. L’Accord de Paix entre le Tchad et le Soudan, signé en janvier 2010, a permis la normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays. La frontière a été rouverte au trafic, une brigade mixte de surveillance de la frontière est mise en place. En 2010, l’armée nationale a réussi à déstabiliser les foyers des rebelles dans la zone.

Voir le profil complet >>

Région du Ouaddaï

La Région du Ouaddaï, est composée de trois Départements : Ouara, Assoungha et Abdi. Elle s’étend sur une superficie de 29 940 Km2 et est limitée au Nord par la région du Wadi Fira, à l’Est par le Soudan, au Sud par le Dar Sila et à l’Ouest par le Batha. Le Ouaddaï compte 639 058 habitants, répartis entre les principaux groupes ethniques que sont  les Ouaddaïens, les Goranes, les Zaghawas, les Massalites, les Peuls, les Haoussas, les Tamas, les For et les Arabes.

Abéché, capitale du Sultanat du «Dar Ouaddaï», a été fondée par le Sultan Abdelkerim au milieu du 19ème siècle suite à l’abandon de l’ancienne capitale «Ouara» à cause du manque d’eau.

Marquée par des attaques régulières de groupes rebelles, des incursions des milices armées appelées jenjawids à partir du Soudan voisin ainsi que par des conflits intercommunautaires depuis l’année 2003, la situation sécuritaire à l’Est du Tchad a connu une évolution positive à la fin de 2009. Avec l’Accord de Paix signé entre le Tchad et le Soudan en Février 2010, une brigade mixte tchado-soudanaise a été créée pour assurer la sécurité le long de la frontière commune afin d’empêcher les mouvements transfrontaliers d’éléments armés. Ce réchauffement des relations entre les deux pays a favorisé la réouverture de leurs frontières communes, la normalisation des échanges, la reprise des relations commerciales et la relance des accords de coopération multisectoriels qui avaient été gelés.

Voir le profil complet >>